Rue Sainte-Catherine

Le beffroi et la cour intérieure

Rue Sainte-Catherine - Le beffroi et la cour intérieure, 1912
Rue Sainte-Catherine - Le beffroi et la cour intérieure, 1912

1912

Rue Sainte-Catherine - Le beffroi et la cour intérieure, Mai 2016
Rue Sainte-Catherine - Le beffroi et la cour intérieure, Mai 2016

Mai 2016

Localisation
Rue Sainte-Catherine - Le beffroi et la cour intérieure

A l’origine d’une hauteur de 40m, le beffroi a été édifié en 1445 sur l’emplacement du rempart inutilisé. En 1453 il est rehaussé d’un étage aux décorations ogivales qui abrite les cloches, dont la plus grosse est baptisée « Cœur de Lis », et l’horloge qui rythment la journée du quartier.

Le bâtiment du fond abritait le saloir, la réserve de sel de la ville, sous les caves voutées du sous-sol. Le passage du Saloir existe toujours, on y accède par un passage qui descend sous l’escalier actuel. Il permettait de passer de la place de la République à la rue saint Catherine en débouchant sur la façade de l’hôtel des Créneaux.

Au fond, on remarque que l’escalier et la porte ont été transformés.