Route de Saint-Privé-Saint-Mesmin

Le Chante-Clair

Route de Saint-Privé-Saint-Mesmin - Le Chante-Clair, 1914
Route de Saint-Privé-Saint-Mesmin - Le Chante-Clair, 1914

1914

Route de Saint-Privé-Saint-Mesmin, Janvier 2021
Route de Saint-Privé-Saint-Mesmin, Janvier 2021

Janvier 2021

Localisation
Route de Saint-Privé-Saint-Mesmin - Le Chante-Clair
Route de Saint-Privé-Saint-Mesmin - Le Chante-Clair

Abel Bourdin, peut-être présent sur la carte postale avec les mariés, et sa famille ont occupé le café-restaurant-hôtel le "Chante Clair", au 28 de la route Saint-Hilaire-Saint-Mesmin (aujourd’hui Avenue de Saint-Mesmin), de 1912 à 1934. Six pièces de l’étage servaient à loger les employés.

Une entreprise de transport à occupé les locaux de 1942 à 1971. Ensuite le bâtiment est resté vacant de 1971 à 1977.

Au même numéro à droite, un coiffeur a exercé jusqu’à la fin des années 1930, remplacé ensuite par un horloger.

Des immeubles d’habitations et de bureaux ont remplacé le restaurant. Il n’y aura plus jamais de banquets ni de noces à cet endroit.

La route de Saint-Mesmin (aujourd’hui Avenue de Saint-Mesmin) commence à l’angle de la rue Vieille Levée (Jardin des Plantes) et se termine rue du Gros Raisin, la limite de commune avec Saint-Privé-Saint-Mesmin.

Accédez au jardin du Chante-Clair Diaporama

Le Chante-Clair - le jardin - 1914